5 bijoux originaux qui ont marqué l'histoire de la joaillerie

Publié par Serpent Art le

Le 30 juin 2020, une bague en diamant de couleur spectaculaire est devenue le bijou le plus cher pour une vente aux enchères en ligne, rejoignant une liste stellaire d'autres pierres précieuses historiques précédemment vendues par la maison de vente aux enchères Christie's. Serpent-Art vous présente les 5 bijoux originaux de tous les records !

Bague Serpent argent

Quels sont les bijoux originaux qui ont battu tous les records ?

1. La Peregrina

Il s'agit d'un collier de perles naturelles, de diamants, de rubis et de perles de culture signé Cartier.

Peu de bijoux remontent à plus de 500 ans passant de main en main de familles royales, de reines et de stars d'Hollywood. L'un de ces joyaux est La Peregrina (voir photo en bas de page) dont la perle fut découverte près des côtes du Panama en 1576. Cette perle en forme de poire fut achetée par Philippe II d'Espagne en 1582 et fut rapidement devenue l'un des plus importants joyaux de la couronne du pays. Ce bijou original passa entre les mains de huit Rois espagnols en 200 ans, puis tomba entre les mains du frère de Napoléon Bonaparte, Joseph Napoléon Bonaparte, qui devint plus tard le Roi de Naples et de Sicile.

Collier Serpent

En 1969, Richard Burton acheta La Peregrina pour 37 000 $ lors d'une vente aux enchères à New York, puis la donna à sa femme Elizabeth Taylor le jour de son 37ème anniversaire. Cette perle fut mise sur un collier créé par Cartier, que l'actrice porta souvent lors d'événements et de films. La Peregrina a récemment été vendue aux enchères chez Christie's à New York en décembre 2011. Elle s'est vendue 11 842 500 $, soit plus de cinq fois son estimation la plus basse, ce qui en fait le bijou de perles naturelles le plus cher pour l'époque. La maison de vente aux enchères réalisa la vente de bijoux à propriétaire unique la plus réussie de tous les temps.

2. Le diamant rouge Hancock

Le diamant rouge Hancock (voir photo en bas de page) a été vendu 880 000 $ en avril 1987 chez Christie's à New York.

Ce qui rend ce diamant unique, c'est sa couleur : fuchsia fantaisie. Seul un diamant sur 100 000 est de couleur «fantaisie». Pour les diamants rouges, cette cote augmente de façon exponentielle. Ce type de diamant est extrêmement rare et les diamantaires expérimentés pensent qu'ils sont très chanceux s'ils peuvent traiter plus de trois diamants exceptionnels dans leur vie.

Bracelet Serpent

Cette merveille naturelle de 0,95 carat (seulement 0,19 g) provient de la collection de M. Hancock, un agriculteur du Montana, qui aurait acheté le diamant en 1956 pour 13 500 $. "Hancock Red" a été mis en vente en 1987, avec un prix estimé de 100 000 $ à 150 000 $. Il a été vendu à un prix étonnant de 880 000 $ US soit 926 000 $ le carat et a battu tous les records pour un diamant.

3. Une spectaculaire bague en diamant de couleur D

Le bijou le plus précieux jamais vendu en ligne chez Christie's.

Que désigne la couleur d’un diamant ?

La couleur désigne la teinte naturelle inhérente aux diamants blancs. À l’état naturel, la plupart des diamants blancs présentent une légère teinte jaune. Plus un diamant est « incolore », plus il est rare. Pour définir la couleur d’un diamant, la profession utilise conventionnellement des pierres de comparaison (appelées ensemble « master set ») permettant d’attribuer au diamant une lettre de l’échelle allant de « D » (incolore) à « Z » (teinté ou jaune clair).

Cette spectaculaire bague en diamant de couleur Type IIa D pèse 28,86 carats. Le 30 juin 2020, elle s'est vendue chez Christie's pour 2 115 000 $, établissant un record du monde pour le bijou le plus cher vendu dans une vente aux enchères en ligne.

Bague Serpent argent

Les diamants de type IIa représentent moins de 2% de tous les diamants gemmes, et ce sont les plus purs chimiquement, sans trace mesurable d'azote altérant la couleur. Par conséquence, ils ont souvent une transparence optique exceptionnelleDes exemples exceptionnels bien connus de diamants de type IIa existent tels que :

  • Le Cullinan 1 de 530,20 carats, le plus grand diamant taillé à blanc au monde.
  • Le Koh-i-Noor de 105,6 carats, qui fait partie des joyaux de la couronne britannique.

4. Le diamant bleu Oppenheimer

Le diamant bleu (voir photo en bas de pas) le plus cher de l'histoire des enchères. Il s'agit d'une bague en diamant bleu.

Le 18 mai 2016, le diamant bleu d'Oppenheimer, lot 242 de la vente aux enchères Christie's "Magnificent Jewels" à Genève, a été acheté pour 56 837 000 Francs suisses (57 973 000 $), ce qui en fait, pour l'époque, le joyau le plus cher de l'histoire des enchères. Cette saison-là, c'était aussi l'œuvre d'art la plus chère vendue aux enchères. Le diamant a été nommé ainsi en l'honneur de son ancien propriétaire, Sir Philip Oppenheimer. La famille Oppenheimer était une des principales maisons de joaillerie présente dans l'industrie du diamant depuis des générations et Sir Philip avait le choix de tous les diamants qu'il voulait. Il choisit celui-ci pour sa teinte parfaite, ses proportions impeccables et sa fabuleuse forme rectangulaire.

Collier Serpent

Ces dernières années, les diamants bleus ont gagné un plus large public, non seulement parce qu'ils sont étonnants, mais également parce qu'ils sont très rares. L'Oppenheimer Bleu est classé comme «Fancy Vivid Blue» par le Gemological Institute of America, le grade et l'intensité de couleur les plus élevés pour les diamants bleus. Avec 14,62 carats, c'est le plus gros diamant Fancy Vivid Blue jamais présenté aux enchères. Ce diamant ne peut être décrit que comme l'un des joyaux les plus rares au monde.

5. La Belle Bleue d'Asie

L'un des plus grands saphirs bleus de l'histoire (voir photo en bas de page). Un rapport daté du 11 septembre 2014 de l'Institut Gübelin Gemlab a déclaré que ce saphir était originaire du Ceylan, sans aucune autre indication spécifique sur la découverte, indiquant que cette pierre était l'un des plus grands saphirs à facettes que le laboratoire de gemmes de cet institut ait vu à ce jour et possède une combinaison de caractéristiques exceptionnelles.

Bien que les saphirs de plus de 100 carats soient très rares, des traces d'entre eux existent dans d'importantes collections de pierres précieuses à travers le monde. La liste des saphirs pesant plus de 350 carats est cependant très courte. Le "Blue Belle of Asia", pesant 392,52 carats, est le quatrième plus grand saphir bleu enregistré de l'histoire. Seuls le Géant Bleu de l'Orient (486,52 carats), le saphir Reine de Roumanie (478,68 carats) et le saphir Logan (422,99 carats) sont plus gros.

Bague Serpent argent

Cette pierre légendaire a été découverte à Ceylan (aujourd'hui Sri Lanka), connue sous le nom de «l'île aux gemmes», en 1926. Elle a été enregistrée comme pesant «environ 400 carats et évaluée à 50 000 £» avant d'être acquise par le célèbre joaillier Macan Markar à ColomboEn 1937, ce saphir a été acheté par le magnat de l'automobile britannique Lord Nuffield, fondateur de Morris Motors Limited.

Il a été rapporté que ce saphir devait être présenté à la Reine Elizabeth, épouse du Roi George VI et mère de la Reine Elizabeth II, le jour de son couronnement en mai 1937. Au lieu de cela, la Blue Belle of Asia disparut entre des mains privées, son lieu restant un mystère pendant des décennies. Le 1er novembre 2014, la Blue Belle of Asia réapparut, présentée pour la première fois aux enchères par Christie's à Genève sous le nom de «La propriété d'un collectionneur privé». Il a été acheté pour 16 965 000 Francs suisses - environ 17 300 000 $ - devenant le saphir le plus cher et la pierre de couleur la plus chère vendue aux enchères.

La Peregrina - Bijou original
Bijou original diamant rouge Hancock
Bijou original Diamant bleu Oppenheimer
Blue Belle d'Asie bijou original
Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à commenter et partager !

Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.