Qui est Mama Dlo ? Histoire d'une femme serpent

Publié par Serpent Art le

Le folklore des Caraïbes est originaire principalement d'Afrique, dégageant une atmosphère française, et dans une moindre mesure espagnole et anglaise. En accord avec les caractéristiques célèbres de l'Afrique, la peinture est riche en couleurs et décorée de riches détails. Les croyances religieuses ou semi-religieuses originaires d’Afrique ont sans aucun doute grandement contribué à la littérature, les légendes et à l’art folkloriques de ces îles des Caraïbes.

Histoire d'une femme serpent mama Dlo

De nombreuses figures du folklore surnaturel ont les mêmes caractéristiques que les dieux africains. En effet, il est très difficile de tracer une ligne entre des éléments religieux stricts et ce que l'on peut appeler une «tradition légendaire». De nombreux exemples hantent les îles des Caraïbes : mythes et légendes venus d'Afrique mais aussi du terroir local. Je peux vous citer "Papa Bois" (gardien des animaux et des arbres), "La diablesse" (femme démoniaque), "Le Ligahoo" (Loup-garou) et, bien sûr "Mama Dlo" que je vous présente plus en détails ci-dessous.

Mama Dlo : La femme serpent

Le nom "Mama Dlo" ou "Mama Dglo" vient du français "Mère de l'eau", qui signifie "Mère de la mer" est l'une des figures folkloriques les moins connues de Trinité-et-Tobago. Une créature terrible avec la moitié inférieure sous la forme d'un anaconda. Parfois, elle est considérée comme l'amante de Papa Bois, vieux chasseur, dont l'histoire de leur rencontre remonte dans les "Hauts Bois". Au loin, on peut souvent entendre un claquement fort et intense, qui est le son émis lorsque la queue de Mama Dlo claque contre la surface de l'eau, de l'océan ou encore d'un lagon.

Collier serpent double

Une légende folklorique

Quiconque commet des crimes contre la forêt, tels que brûler des arbres, tuer des animaux sans discernement ou polluer des rivières, peut engendrer la colère de Mama Dlo pour la vie, et cela se produira inévitablement. Parfois, Mama Dlo prenait la forme d'une belle femme, chantant toute la journée, assise tranquillement au bord de l'eau au soleil, errant un moment au fil des rivières ou des lagons. Elle observe la nature paisiblement et épie les hommes malicieusement.

Collier serpent grand format

"Avez-vous vu le poisson sauter?", peut-elle demander aux passants. "Oui, mais il n'est pas rentré chez lui!" Si vous rencontrez Mama Dlo dans la forêt et que vous voulez lui échapper, retirez votre chaussure gauche, retournez-la et quittez immédiatement la scène en reculant jusqu'à ce que vous soyez loin. La colère de Mama Dlo peut vous foudroyer !

Bague serpent bohème

Le mythe de l'anaconda

Apparenté au mythe de la sirène, ce démon attire ses victimes grâce à sa beauté, en charmant les hommes pour en faire des esclaves sexuels. Rampant comme un anaconda, elle saisit ses victimes avec sa queue pour les étreindre et les serrer fortement comme le fait ce serpent géant. Entamant des ébats amoureux, les victimes sont écrasées et tuées par ce démon en plein acte sexuel. Le côté démoniaque de Mama Dlo ne s'arrête pas là puisqu'elle rend la vie à ses victimes pour recommencer encore et encore.

Collier serpent vénération

Protectrice et guérisseuse

Bien qu'elle s'attaque à tous les hommes qu'elle peut rencontrer, Mama Dlo pourchasse plus spécifiquement les personnes qui détruisent la nature. Elle s'érige en gardienne de son habitat naturel, protégeant les animaux et les végétaux.

La légende de Mama Dlo persiste encore de nos jours. Beaucoup d'hommes de Trinité-et-Tobago n'osent toujours pas se promener en forêt tout seuls. De nombreuses disparitions viennent toujours alimenter la légende de Mama Dlo

Serpent-Art

Notre boutique spécialisée en articles serpent vous propose une large gamme de produits à la mode serpent :

Adoptez la mode serpent !

Vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à partager et commenter !


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.